La recette toute bête: Bulletproof Banoffee smoothie

IMG_20151017_181045

Si vous suivez ce blog depuis le début, vous vous souvenez peut-être que j’ai un problème avec les smoothies.

Le souci principal étant que souvent, je les démarre sans plan précis, en mode « je mixe tout ce qui bouge » jusqu’à ce que le robot prenne feu ou que la mixture atteigne une couleur/densité vraiment inquiétante.

kitchen fail

Mais patience et longueur de temps et coup de bol font plus que force ni que rage, et il arrive que les impulsions les plus bizarres débouchent sur des coups de génie.

Je m’explique:

Depuis quelques temps, j’ai pris l’habitude d’agrémenter mon petit-déjeuner d’un bulletproof coffee (comprenez café pare-balles), c’est-à-dire un double espresso additionné d’huile de coco et de beurre (et, dans mon cas, de quelques pincées d’épices sympas du style cannelle, gingembre et cacao), passé au mixer. Ca mousse, c’est crémeux et épicé, bref c’est délicieux comme un latte de chez Starbucks, le prix exorbitant et les 3 litres de sirop en moins.

Pour ceux qui ne se sont pas enfuis après ce manifeste d’hérésie (de l’huile et du beurre dans le café???), deux mots d’explication: bien avant que les hipsters new-yorkais ne s’approprient le concept, les tibétains consommaient déjà du thé additionné de beurre depuis à peu près une éternité. Ce petit shot matinal de (bonnes) graisses a le double avantage de caler l’estomac et de ralentir l’absorption des excitants, pour un effet prolongé. Si vous voulez un aperçu plus complet du bulletproof coffee, je vous renvoie aux Internets, ou à  ce bon résumé en français.

Le bulletproof coffee, c’est donc un excellent complément au petit-déjeuner, et une solution de secours pour les matins où je dois différer mon petit-déjeuner pour cause de deadline matinal (vis ma vie de journaliste freelance).

Mais l’autre jour, en plein labeur, voilà qu’il me vient une furieuse envie de tarte à la banane. Cette tarte un peu ringarde garnie de rondelles de bananes, de crème et d’un caramel au goût de sucre brûlé qui rappelle presque celui d’un café trop sucré, que les anglo-saxons appellent une Banoffee Pie.

Evidemment, je n’avais pas l’ombre d’un début de pâte à tarte sous la main; tout au plus disposais-je des bananes surgelées.

Du coup, j’ai fait un Banoffee smoothie en ajoutant une banane à mon café bulletproof . Logique.

INGREDIENTS

  • 1 banane surgelée (sans la peau)
  • 1 grande tasse de café fort (25 à 30 cl)
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco
  • 1 cuillère à soupe de beurre doux ou de ghee ou de beurre de noix au choix (amande, sésame, noisette,…)
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de cannelle ou de vanille moulue (facultatif)

Pour un verre de Banoffee smoothie:

Placer tous les ingrédients dans le mixeur. Mixer. Verser. Enjoy.

(Ca va, vous allez gérer?)

IMG_20151017_180834
Petite étoile en lait de coco facultative. Photo non contractuelle. Mais quand même, sssbôw.

Se boit frais ou tempéré, le matin pour bien démarrer ou l’après-midi pour bien redémarrer.

Mais surtout: les gars, c’est de la TARTE LIQUIDE. Je vous préviens, c’est addictif. De rien.

Commentaires

More from Cindya Izzarelli

Tout autre chose: ma tête dans la radio

Holà Lectorat, L’automne est déjà copieusement entamé et je charrie des kilos...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.