Chronique « C’est presque sérieux »24/11/2015: On connaît la chanson

Lien vers le podcast (chronique à la seconde 2081) : C’est Presque sérieux- La Première RTBF, émission du mardi 24/11/2015

Aujourd’hui la culture ça passe aussi par internet et notamment par ces nouveaux géants que sont Amazon, Netflix, ou encore Spotify. Leur arme secrète:  des algorithmes qui, certes, nous simplifient la vie, mais peut-être aussi prédéterminent nos choix…

*Spoiler : billet musical (donc avec le son, c’est mieux)*

Après ces quatre jours sur le qui-vive, longs comme un dîner chez ta belle-mère et lourds comme une orgie de lacquemants, le plaisir des papilles en moins, j’ai envie de vous offrir une récréation et de parler de tout autre chose. Et puisque se cultiver, c’est résister, allons-y pour quelques minutes de Gai Savoir.

Grâce à la magie d’internet et du virtuel, aujourd’hui la Culture avec un grand C se dématérialise et est désormais à la disposition de tous. Film, e-books, clips, musique: le produit culturel en 2015, ça brasse autant que le yaourt ! Et les mauvaises langues diront même que, toujours comme le yaourt, à force de brasser ça en devient fade et vachement uniforme. Peut-on leur donner raison?
Pour le savoir, prenons un exemple simple et pratique : la musique. Aujourd’hui, la musique s’écoute surtout via Spotify ou Deezer, des sites qui se basent sur vos données personnelles et de savants calculs pour vous proposer des playlists sur mesure, adaptées à vos goûts et ceux de vos amis. Plus le site propose des morceaux pertinents, plus l’utilisateur utilise le service, qui lui devient presque indispensable une fois qu’il s’y est habitué.

Scoop n°1: vous êtes un produit et vous vous faites manipuler (rien de neuf jusqu’ici)

Scoop n°2: les prédictions de ces sites sont diaboliquement précises. Certes, mais ce n’est pas de la magie, juste des algorithmes. Il faut savoir que la musique comme les algorithmes se construisent sur des principes mathématiques, des calculs, bref, une succession de motifs qui se répètent pour, comme on dit, donner un résultat qui “tombe” bien, qui sonne “juste”.

Et le cerveau humain aime quand ça sonne juste. A vrai dire, il aime tellement ça que les musicologues ont identifié depuis belle lurette les combinaisons gagnantes qui font qu’un morceau de musique plaît. Du coup, comme 75% de la production musicale pop-rock-variété de ces 50 dernières années utilise quasiment toujours la même bonne vieille recette, c’est d’autant plus facile pour un ordinateur de deviner ce qui vous plaît ou va finir par vous plaire à force de bourrage de crâne. Vu que, que vous soyez fan de U2, de Madonna ou de Christophe Maé, vous écoutez en fait tous à peu près la même chose (donc pas la peine de vous la péter).

Et pour vous le prouver, voici une démonstration amusante:

Soit une suite de 4 accords dits « magiques »:
C-G-Am-F

Grâce auxquels je vais pouvoir enchaîner tous les morceaux suivants:

  • U2 – With Or Without You
  • James Blunt – You’re Beautiful
  • Madonna – Like A prayer
  • Lady Gaga – Paparazzi

Alors, je vous entends d’ici : ouiii, mais c’est de la pop tout ça, de la soupe commerciale, la vraie bonne musique c’est autre chose, il suffit d’écouter Classic 21 pour s’en rendre compte.  OK, bah, allons-y pour les respectables »classiques »:

  • Elton John – Can You Feel The Love Tonight
  • Bob Marley – No Woman No Cry
  • The Beatles – Let It Be

C’est pour ça que beaucoup se rabattent alors sur la chanson française, là au moins c’est de la valeur sûre, sans risque d’arnaque. Sans doute…

  • Téléphone – Cendrillon
  • Jean-Jacques Goldman – Je te donne
  • Christophe Maé – qu’on s’attache

Bref, on pourrait y passer la nuit, mais vous aurez compris mon message. Donc, si tu as encore été recalé à The Voice, c’est pas grave, laisse tomber la chanson, deviens compositeur! Car composer un tube qui colle aux neurones, c’est pas compliqué. Par contre, en faire une oeuvre qui touche les gens, ça demande ce petit truc en plus que tout le monde n’a pas.

Heureusement, les deux ne sont pas incompatibles…

  • Adele – Someone Like You/ Hello

 

cover

 

Billet inspiré par cet excellent article et cette non moins excellente vidéo .

Commentaires

More from Cindya Izzarelli

Le jeu des 100 likes: 50 nuances de graisse

Lectorat ! Tu es désormais bien nombreux à te repaître régulièrement de...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.