Chronique « C’est presque sérieux »22/01/2016: Pam et l’oie

Des oies, des biches et des porcs: c’est une ménagerie au grand complet qui était rassemblée mardi après-midi à l’Assemblée Nationale à Paris, où Pamela Anderson, la vraie, était venue défendre un projet de loi anti-foie gras. Cindya vous faites l’analyse de ce triste cirque où le plus bête n’est pas toujours celui qu’on croit…

Lien vers le podcast (billet à 24:53):

Pamela Anderson est venue soutenir à Paris les palmipèdes malmenés par nos pulsions gastronomes. Pamela, La sirène en maillot rouge sur la plage de L.A., celle qui incarnait ma Barbie femme des années 80 jusqu’au bout de ses seins tellement pointus qu’un jour j’ai frappé ma cousine avec et que depuis elle a perdu 2 dixièmes à son oeil gauche (mais c’est une autre histoire).

Alors oui, évidemment, une blonde siliconée qui plaide la cause des oies gavées, les mauvaises langues diront qu’on n’est pas loin de la défense des minorités ethniques. Face à elle, une meute de journalistes enragés, prêts à en découdre pour un selfie et un bout de mèche blonde, même que la Grand-place de Mons le jour du Doudou à côté, c’est un picnic sous prozac.

Et pourtant la belle avait des arguments à avancer. Dans un effort pour être convaincante Pamela s’était même faite plus Brigitte Bardot que jamais, même chemisier sage, même chignon jaunâtre, même maquillage oeil de chat, je me suis même demandé un instant si elle avait poussé le vice jusqu’à se faire enlever une demi-incisive.

Mais quand le Français a la Gaule,  il est aveugle et sourd, à défaut d’être muet.

Dans cette boucherie de la décence, La palme du “primate inter pares” revient quand même à Frédéric Lewino, alias Frédo la Fumure, plumitif au Point spécialisé en science, environnement et en blague sur les nichons. Frédo, déjà épinglé plusieurs fois sur internet pour ses remarques basses du plafond, et ses tweet douteux (c’est quand même le gars qui a réussi à souligner la mort de Jayne Mansfield en tweetant  “la plus jolie paire de nichons s’envole au paradis”. Frédo donc, dans un torchon aussi gras que le foie susnommés’interroge sur la légitimité de l’actrice à faire autre chose que de courir sur une plage, arguant je cite qu’Il y a des tas d’autres bonnes avocates de la cause animale, moins « armées » que Pamela.” (je vous conseille la vidéo d’ailleurs, elle est d’une éloquence rare).

Frédo chéri, du haut de mon mètre soixante, je vais m’abaisser à ton niveau deux petites secondes: au nom de toutes les belles paires de nichons au monde sur lesquelles tu ne mettras jamais la main, sache que le jour où tu clamses, nous n’aurons malheureusement aucune partie de ton anatomie ni de ta triste prose à honorer d’un éloge funèbre. D’ici-là, je t’enjoins à contacter Théo Francken, il a un super chouette PowerPoint pour toi.  

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

Commentaires

More from Cindya Izzarelli

La La Land, le Grand Bof

« Rayonnant », « Touchant », « Sublime », « Film de l’année »: les qualificatifs élogieux pleuvent sur le...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.